Accueil / Art et culture / Architecture, jardins et urbanisme / Etudes modernes / Le château de Bois-Dauphin

Le château de Bois-Dauphin

Monique Chatenet, François Le Boeuf

Monique Chatenet, François Le Boeuf, "Le château de Bois-Dauphin", dans Revue de l’Art, 1991, n° 1, pp. 91-93.

Extrait de l’article

Le château de Bois-Dauphin est hui pour essentiel une construction des XIXe et XXe siècles. Mais des plans, coupes et élévations dressés en 1710 et récemment découverts dans une collection particulière nous font connaître un édifice de la fin du XVe et du milieu du XVIe d’un grand intérêt architectural.

La seigneurie de Bois-Dauphin est détenue au Moyen Age par une des plus puissantes familles du Maine, les Laval-Bois-Dauphin, puis elle connaît un destin parallèle à celui du marquisat de Sablé acheté en 1593 par Urbain de Laval-Bois-Dauphin. Lorsqu’il acquiert le domaine en 1711 Jean Baptiste Colbert de Torcy se trouve en possession de deux châteaux. On ignore si les plans dressés pour le futur acquéreur dès 1710 sont liés un projet de transformation non réalisé ou si, comme le veut la tradition orale, Bois-Dauphin servi de carrière au logis neuf de Sablé. Quoi qu’il en soit la reconstruction entreprise partir de 1860 épargné une partie très lourdement restaurée de l’escalier qui porte la date authentique de 1540.

L’édifice que nous montrent les documents possède un logis de plan en sans doute construit extrême fin du XVe siècle ou dans les premières années du XVIe.

Lire la suite (Persée)