Accueil / Art et culture / Transferts culturels / Etudes modernes / Les rois de France sur les traces de César en (...)

Les rois de France sur les traces de César en Italie

Sandra Provini

Sandra Provini, "Les rois de France sur les traces de César en Italie", dans Cahiers de Recherches Médiévales et Humanistes, année 2006, numéro 13, pp. 91-105.

Extrait de l’article

A.-M. Lecocq, dans son livre de référence sur François Ier imaginaire, a consacré un chapitre à l’identification de ce monarque avec Jules César. Elle montre comment François Ier, après sa victoire sur les Suisses à Marignan en 1515, a reçu le surnom de « second César » et a été appelé « subjugateur des Helvétiens » comme le général romain vainqueur des Helvètes. A.-M. Lecocq souligne la banalité de la référence à César dans les écrits de l’époque : au même titre qu’Alexandre, l’imperator fournissait un des exempla héroïques obligés. Cependant, elle voit deux spécificités dans cette référence : son inflation dans la littérature monarchique, qui fait d’elle un leitmotiv, et son entrée dans les arts figuratifs. C’est que l’image de César convenait particulièrement bien à un François Ier « monarque et général en chef (et candidat à l’empire) ».

Cependant, une telle identification du souverain à Jules César avait été préparée par les règnes précédents, ceux de Charles VIII et de Louis XII, dans le contexte particulièrement propice des premières guerres d’Italie (1494-1515). Dans les poèmes héroïques composés sur les campagnes italiennes des rois de France, la comparaison du souverain à César est en effet déjà un lieu commun.

Lire la suite (revues.org)