Accueil / Histoire et fonction / Politique, guerre et justice / Etudes modernes / Une attaque réformée oubliée contre Nostradamus (...)

Une attaque réformée oubliée contre Nostradamus (1561)

Jacques Halbronn

Jacques Halbronn, "Une attaque réformée oubliée contre Nostradamus (1561)", dans Bulletin de l’Association d’études sur l’humanisme, la réforme et la renaissance, année 1991, volume 33, numéro 33, pp. 43-72.

Extrait de l’article

Les relations entre Nostradamus et Pie IV (1559-1565) n’ont pas fait l’objet d’une monographie, si bien que l’on a généralement privilégié ses Epîtres au pouvoir temporel. C’est ainsi qu’en 1556, Nostradamus s’adressa coup sur coup à Catherine de Médicis, à Henri II, et à Antoine de Navarre.

La découverte de la Contrepronostication nous a amené à examiner la nature des relations entre Nostradamus et le Pape. Pourquoi y reprochait-on notamment à l’auteur des Prophéties d’être en quelque sorte à la solde du souverain pontife ? De fait, en cette année 1561, Nostradamus rédigea deux Epîtres au Pape et l’année précédente, il lui accorde un passage significatif de son Almanach pour ladite année 1561.

Lire la suite (Persée)