Accueil / Individus, familles, groupes / Famille royale / Etudes modernes / Saint Louis. Justice et amour de Dieu

Saint Louis. Justice et amour de Dieu

Ludwig Buisson

Ludwig Buisson, Saint Louis. Justice et amour de Dieu, dans Francia - Forschungen zur westeuropäischen Geschichte, vol. 6 (1978), p. 127-150.

Extrait de l’article

Il est peu de rois de France qui aient fait sur leurs contemporains une aussi profonde et durable impression que Saint Louis, fils de Louis VIII et de Blanche de Castille (1226-1270). Quelques scènes caractérisant sa personnalité de roi se sont profondément empreintes dans la mémoire de ses contemporains tels que Joinville qui nous décrit Saint Louis rendant la justice sous un chêne à Vincennes ou fait prisonnier à sa première croisade, interdisant à ses compagnons d’armes de tromper les Musulmans sur la rançon lorsqu’ils voulaient utiliser des poids truqués. Outre cette rigueur éthique et ce sens de la justice qui, d’ailleurs, ne reculait pas devant des châtiments sévères, la profonde piété de Saint Louis exaltait l’admiration de ses contemporains. Quelle impression leur fit-il lorsqu’il transporta lui-même, »nu-pieds et sur ses propres épaules« , à la Sainte-Chapelle, joyau d’art gothique qu’il avait construit à cet effet, la couronne d’épines du Seigneur rachetée aux Musulmans de même que d’autres reliques de la cathédrale Notre-Dame !

Lire la suite (perspectivia.net)

Aide
Une fois accédé à la page de l’article sur perspectivia.net :
- pour imprimer ou copier une partie du texte, cliquez sur "Metadata".
- pour accéder à l’article sous forme de fichier image, cliquez sur le lien qui suit les termes "BSB Digitale Bibliothek". La navigation se fait grâce aux boutons "Seite vor" (page suivante) ou "zurück" (page précédente).