Accueil / Art et culture / Architecture, jardins et urbanisme / Etudes modernes / Château-Gaillard. Le siège de 1204 et l’évolution

Château-Gaillard. Le siège de 1204 et l’évolution du bâti sous Richard Ier et Philippe Auguste

Ulrich Grossmann

Ulrich Grossmann, Château-Gaillard. Le siège de 1204 et l’évolution du bâti sous Richard Ier et Philippe Auguste, dans Francia - Forschungen zur westeuropäischen Geschichte, vol. 33/1 (2006), p. 119-122.

Extrait de l’article

Bien que la collection »Château Gaillard« , éditée à Caen par un cercle de castellologues et d’archéologues, porte le nom du château au pied duquel ils ont tenu leur première rencontre en 1962, un seul article dans les vingt volumes parus jusqu’ici est consacré au château éponyme. Ce n’est pas un hasard : il a été traité d’une manière exemplaire par Viollet-le-Duc, et depuis lors on le considère comme entièrement étudié. On trouverait difficilement un monument dont la bibliographie soit aussi maigre que celle de ce château fort, néanmoins le plus célèbre de France.

Lire la suite (perspectivia.net)

Aide
Une fois accédé à la page de l’article sur perspectivia.net :
- pour imprimer ou copier une partie du texte, cliquez sur "Metadata".
- pour accéder à l’article sous forme de fichier image, cliquez sur le lien qui suit les termes "BSB Digitale Bibliothek". La navigation se fait grâce aux boutons "Seite vor" (page suivante) ou "zurück" (page précédente).