Accueil / Art et culture / Peinture et arts graphiques / Etudes modernes / 1859, exposer la photographie

1859, exposer la photographie

Paul-Louis Roubert

Paul-Louis Roubert, "1859, exposer la photographie", dans Études photographiques, année 2000, numéro 8, mis en ligne le 18 novembre 2002.

Résumé de l’article

La troisième exposition de la Société française de photographie (SFP) qui eut lieu en 1859 au palais de l’Industrie, parallèlement au Salon des beaux-arts, est une date symbole de l’histoire de la photographie du XIX e siècle. Reconnaissance des capacités artistiques de la photographie pour les uns, caractérisation de l’ambiguïté de son statut pour les autres, cet événement, aux implications et aux enjeux encore mal définis, reste une espèce d’énigme permettant toutes sortes d’interprétations souvent contradictoires et ne reposant sur aucun fait précis. L’histoire de cette exposition n’est toujours pas facile à reconstituer (chronologie floue, archives dispersées et lacunaires, images manquantes). En se posant la question des intérêts en jeu, on découvre que faire l’historique de cet événement conduit moins à clarifier le statut de la photographie au XIX e siècle qu’à dresser le constat de la place qui lui est assignée au sein de la société du Second Empire.

Lire la suite (revues.org)