Accueil / Histoire et fonction / Religion, spiritualité et ésotérisme / Etudes modernes / La religion de Commynes. Les justes balances (...)

La religion de Commynes. Les justes balances de la Providence et l’équilibre du monde

Joël Blanchard

Blanchard, Joël, La religion de Commynes. Les justes balances de la Providence et l’équilibre du monde, Accedit, novembre 2007. URL : http://www.accedit.com/articles_fiche_gen.php?id=111

Résumé

Sainte-Beuve mettait en doute la sincérité des sentiments de Commynes et se demandait si, en mêlant Dieu et le Ciel à ses considérations, il le faisait avec une entière franchise, « si ce n’est pas pour mieux couvrir ses hardiesses et ses malices ». C’est à tort. La profondeur de ses convictions religieuses, surtout après l’épreuve purificatrice de la disgrâce et de la prison, s’exprime dans les réflexions sur la Providence, sur la responsabilité collective supportée dans la guerre par les bons et les méchants, sur la condamnation des divisions comme facteurs de déclins, sur la croisade... Tout cela reflète bien la dimension aristocratique et flamboyante de la vie religieuse de la fin du Moyen Age.

Lire la suite (Accedit)