Accueil / Vie quotidienne / Médecine, sciences et savoirs / Etudes modernes / Le cabinet d’Ulisse Aldrovandi et la construction

Le cabinet d’Ulisse Aldrovandi et la construction du savoir

Marie-Élisabeth Boutroue

Marie-Élisabeth Boutroue, Le cabinet d’Ulisse Aldrovandi et la construction du savoir, dans Curiositas, Université de Poitiers (http://www.curiositas.org/document.php?id=153).

Extrait de l’article

Les cabinets de curiosités, qu’il s’agisse de ceux de la Renaissance ou de ceux qui ont suivi jusqu’au XVIIIe siècle, ont largement intéressé la critique. Certains d’entre eux sont justement célèbres, tant en raison de leur richesse que des personnalités qui les ont conçus ou visités ; d’autres, plus limités, ont beaucoup moins intéressé les historiens. Avant d’envisager le cas particulier d’Ulisse Aldrovandi, il convient cependant de remarquer qu’il existe de nombreux textes explicitant le programme épistémologique de ces collections : j’en retiendrai deux, tardifs, qui ne sont pas les plus fréquemment convoqués mais qui ont été écrits par de bons connaisseurs de la question.

Lire la suite (Curiositas.org)