Accueil / Histoire et fonction / Perception de la cour & la royauté / Etudes modernes / Entre prose, vers et image. Ambivalence du (...)

Entre prose, vers et image. Ambivalence du message politique dans les ’Chroniques de Louis XII’ de Jean d’Auton

Jonathan Dumont

Jonathan Dumont, Entre prose, vers et image. Ambivalence du message politique dans les ’Chroniques de Louis XII’ de Jean d’Auton, dans MethIS, 2 (2009), p. 49–69. Publié en ligne sur ORBi (Open Repository and Bibliography), 2009.

Résumé

Le règne du roi de France Louis XII (1498-1515) coïncide avec l’affirmation
de la propagande royale. À ce propos, N. Hochner a récemment avancé que,
loin d’être coordonnée par l’autorité, cette médiatisation du souverain donne lieu
à une multitude de représentations allant jusqu’à créer un dérèglement de l’image.
Inspiré par cette perspective, notre étude tend à démontrer la dualité du message
politique au sein d’une source importante du début du XVIe siècle : les Chroniques
de Louis XII de Jean d’Auton (1466/67-1528). En prose, l’auteur y exprime une
vision du pouvoir centrée sur le souverain tandis qu’en vers et dans les miniatures,
l’omniprésence royale est atténuée par la place qu’occupent d’autres acteurs. Notre
travail tend à souligner comment, au sein d’une même oeuvre, plusieurs vecteurs
d’informations — vers, prose, image — servent des représentations politiques différentes.
De là, naît une tension entre les différents discours, source de déstabilisation
qui oblige le chercheur à confronter chaque partie de l’ouvrage afin de reconstruire
la pensée politique de l’auteur.

Lire la suite (ORBi)