Accueil / Art et culture / Architecture, jardins et urbanisme / Etudes modernes / James de Rothschild à Ferrières : les projets (...)

James de Rothschild à Ferrières : les projets de Paxton et de Lami

Pauline Prevost-Marcilhacy

Prevost-Marcilhacy, Pauline, James de Rothschild à Ferrières : les projets de Paxton et de Lami, dans Revue de l’Art, 1993, n° 100, p. 58-73.

Extrait de l’article

La fortune critique du château de Ferrières construit par l’architecte anglais Joseph Paxton, pour James de Rothschild, peut sembler para­doxale : cette demeure, l’une des plus célèbres du XIXe siècle, et aussi celle qui symbolise le mieux la famille Rothschild, n’a jamais été vraiment étu­diée. Est-ce le fait de l’absence de sources, du manque d’intérêt pour un château qui n’avait pas été construit par un architecte français, ou du désir des propriétaires de préserver leur in­timité ? Les trois raisons ont sans doute joué. En tout cas la redécouverte récente d’aquarelles de Paxton et d’Eugène Lami dans une collection privée permet de reconsidérer la genèse de l’œuvre et d’attribuer à ce dernier un rôle essentiel. Mais il faut souligner que la découverte de documents uniquement graphiques, sans aucune archive écrite n’a pas facilité l’étude et l’interprétation de ce châ­teau.

Lire la suite (Persée)