Accueil / Histoire et fonction / Perception de la cour & la royauté / Etudes modernes / Les gazettes de l’Ancien Régime : Approche (...)

Les gazettes de l’Ancien Régime : Approche quantitative pour l’analyse d’un « espace de l’information »

Stéphane Haffemayer

Haffemayer, Stéphane, Les gazettes de l’Ancien Régime : Approche quantitative pour l’analyse d’un « espace de l’information », dans Histoire & Mesure, 1997, Volume 12, N° 1-2, p. 69-91.

Extrait de l’article

Les gazettes de l’Ancien Régime, étudiées sous l’angle d’une géographie de l’information, révèlent l’existence d’un espace européen d’échanges de nouvelles, dont la périodicité est articulée sur des réseaux structurés. Afin d’en percer les mécanismes, une base de données a été constituée avec les paramètres des 20 327 nouvelles contenues dans la Gazette de Renaudot de 1647 à 1663. Ce fichier débouche sur une vaste étude statistique de l’information (fréquences d’insertion, volume linéaire, délais entre la date d’émission de la nouvelle et sa publication) qui fait à la fois ressortir un système cohérent dans sa distribution, ainsi qu’une somme de discontinuités et de ruptures propres à sa nature, celle d’une denrée sensible à la conjoncture. La présentation cartographique révèle ainsi la structure et l’évolution de cette Europe de l’actualité. Une telle approche ouvre des perspectives d’exploitations comparatives, sur plusieurs années, et avec d’autres périodiques. En effet, à côté des contraintes géographiques, l’étude montre l’influence non négligeable des choix politiques sur l’organisation des circuits de l’information et les modalités de sa publication.

Lire la suite (Persée)