Accueil / Histoire et fonction / Politique, guerre et justice / Ouvrages avant 1800 / Discours de la Servitude volontaire ou le (...)

Discours de la Servitude volontaire ou le Contr’un

Etienne de La Boétie

La Boétie, Etienne de, Discours de la Servitude volontaire ou le Contr’un, Manuscrit de Mesme, 1549, éd. en ligne par Claude Ovtcharenko, Les classiques des Sciences Sociales, Université du Québec à Chicoutimi (http://classiques.uqac.ca/classiques/la_boetie_etienne_de/discours_de_la_servitude/discours_servitude_volontaire.pdf).

[Extrait de l’ouvrage]

Un mot, frère lecteur, qui que tu sois, et quelles que puissent être d’ailleurs ta position ici-bas et tes opinions personnelles ; car, bien que d’ordinaire et proverbialement parlant, tous les frères ne soient pas cousins, toujours est-il qu’en dépit de la distribution si bizarre-ment faite dans ce monde des titres et des calomnies, des décorations et des emprisonnements, des privilèges et des interdictions, des ri-chesses et de la misère, il faut bien, malgré tout, reconnaître que, pris ensemble (in globo), nous sommes tous naturellement et chrétienne-ment frères. Lamennais l’a dit et prouvé, en termes si éloquents, si admirables, que jamais, non jamais, cette tant maudite machine qu’on appelle presse, ne pourra trop les reproduire.

Accéder à l’ouvrage (Université du Québec)