Accueil / Vie quotidienne / Gestion matérielle et inventaires / Etudes modernes / Inventaires des biens meubles et immeubles de (...)

Inventaires des biens meubles et immeubles de la comtesse Mahaut d’Artois, pillés par l’armée de son neveu, en 1313

Antoine Le Roux de Lincy

Le Roux de Lincy, Antoine, "Inventaires des biens meubles et immeubles de la comtesse Mahaut d’Artois, pillés par l’armée de son neveu, en 1313", dans Bibliothèque de l’école des chartes, 1852, tome 13, pp. 53-79.

Extrait du texte

Les documents que je publie pour la première fois renferment des détails précieux d’histoire et d’archéologie. Ce sont deux pièces, l’une en français, l’autre en latin, contenant l’énumération et l’estimation des dommages que Robert d’Artois fit éprouver, en 1316, à la comtesse Mahaut sa tante, dans une expédition dirigée par lui sur les domaines de sa parente. Voici en résumé les événements qui ont donné lieu à cette guerre féodale et aux procès qui l’ont suivie.

Mahaut, ou Mathilde, était fille de Robert deuxième du nom, comte d’Artois, tué à la bataille de Courtrai, le 11 juillet 1302. Elle avait épousé Othon IV, comte de Bourgogne. La représentation n’étant pas admise dans la coutume du comté d’Artois, Mahaut se présenta, quand son père mourut , comme unique héritière. Elle eut à combattre les prétentions de Robert d’Artois son neveu , fils de Philippe d’Artois, mort en 1298, des blessures qu’il avait reçues à la bataille de Furnes.

Lire la suite (Persée)