Accueil / Vie quotidienne / Itinérance, voyages et exil / Etudes modernes / Un voyage princier au XIVe siècle (1344)

Un voyage princier au XIVe siècle (1344)

Henri Dubois

Dubois, Henri, "Un voyage princier au XIVe siècle (1344)", dans Actes des congrès de la Société des historiens médiévistes de l’enseignement supérieur public, 26e congrès, Aubazine, 1996, Voyages et voyageurs au Moyen Age, pp. 71-92.

Extrait du texte

Le samedi 15 mai 1344, le duc de Bourgogne Eudes IV quittait sa résidence d’ Argilly, la duchesse Jeanne et le duché pour un long voyage. Il n’était pourtant revenu en Bourgogne que depuis peu, le 22 avril, et avait séjourné avec Madame d’abord à Montbard, puis à Argilly. Or ce n’est que le lundi 18 octobre qu’il devait se retrouver en ses terres de Champagne, et seulement le 24 octobre qu’il devait, à Vernot près d’Is-sur-Tille, retrouver son épouse Jeanne de France.

La durée de cette absence a de quoi étonner. Mais le fait que, des le 18 mai, Eudes IV ait retrouvé à l’abbaye de Cluny son neveu le duc de Normandie Jean, fils aîné du roi Philippe VI, introduit ce long voyage dans la série des randonnées hautement politiques ayant, au moins depuis 1272, mené le roi — ici, son héritier — vers Avignon et les pays de Languedoc, comme l’a rappelé au Congrès des Médiévistes de 1992 Madame Françoise Autrand. Ce voyage a été connu de plusieurs chroniqueurs.

Lire la suite (Persée)