Accueil / Actualités et liens utiles / Parutions / Une cour royale en Inde. Lucknow (XVIIIe - (...)

Une cour royale en Inde. Lucknow (XVIIIe - XIXe siècle)

Tushara Bindu Gude, Stephen Markel

Une cour royale en Inde : Lucknow XVIIIe - XIXe siècle. Catalogue de l’exposition. 271 p., 24x30 cm, 250 ill., ISBN 978-2-71185-811-8, 45 € (Co-édition Éditions de la Rmn - Grand Palais / Établissement public du musée des arts asiatiques Guimet 2011)

Ce catalogue accompagne l’exposition Une cour royale en Inde : Lucknow XVIIIe - XIXe siècle présentée au musée Guimet du 6 avril au 11 juillet 2011.

Il s’agit du premier ouvrage à s’intéresser de manière approfondie au style de vie raffiné et à la très riche production artistique de Lucknow, capitale cosmopolite de l’Inde septentrionale où se cotoyaient résidents indiens - tant hindous que musulmans - et européens et qui connut, au dix-huitième et au dix-neuvième siècle, une prospérité exceptionnelle.

Héritière culturelle de la splendeur de l’empire moghol, destinée à succomber à la pression de l’expansion coloniale britannique, Lucknow fut le terreau dans lequel s’épanouirent les expressions artistiques les plus vivantes de l’époque, s’exprimant à travers les techniques les plus variées. Elle fut aussi le théâtre d’une exceptionnelle rencontre entre les traditions de l’Asie du sud et de l’Europe auxquelles se mêlèrent des influences persanes et islamiques, et la cour des souverains, les nawabs, fut l’écrin de cet éclectisme culturel d’un raffinement sans égal.

Sont associées dans cette publication, Une cour royale en Inde : Lucknow (XVIIIe - XIXe siècle), des essais introductifs très complets rédigés par Stephen Markel et Tushara Bindu Gude, conservateurs au Los Angeles County Museum of Art, ainsi que les contributions de neuf autres spécialistes consacrées aux multiples aspects du patrimoine culturel de Lucknow. Superbement conçu, l’ouvrage présente plus de 250 illustrations de grande qualité reproduisant peintures à l’huile, feuilles d’albums manuscrits historiques et religieux enluminés, textiles et vêtements, photographies ainsi que maints objets d’art décoratif - orfèvrerie, verres et bijoux. Les photographies d’époque font revivre le patrimoine architectural de Lucknow et plusieurs articles d’un intérêt majeur évoquent la culture musicale et littéraire de la ville.

Ravissement des sens et de l’esprit, Une cour royale en Inde : Lucknow (XVIIIe - XIXe siècle) met en lumière une culture d’un dynamisme et d’une opulence incomparables qui reste aujourd’hui le vivant symbole d’un passé révolu, un modèle culturel et la source d’une intense fierté nationale.

Éditeur : Co-édition Éditions de la Rmn - Grand Palais / Établissement public du musée des arts asiatiques Guimet

Présentation de l’ouvrage et commande : site Rmn-Grand Palais