Accueil / Histoire et fonction / Maisons, services et charges / Etudes modernes / Le Moyen Âge occidental a-t-il connu des « (...)

Le Moyen Âge occidental a-t-il connu des « serviteurs de l’État ?

Philippe Contamine

Contamine, Philippe, "Le Moyen Âge occidental a-t-il connu des « serviteurs de l’État » ?", dans Actes des congrès de la Société des historiens médiévistes de l’enseignement supérieur public, 29e congrès, Pau, 1998, Les serviteurs de l’État au Moyen Âge, pp. 9-20.

Extrait du texte

Il apparaîtra d’autant plus présomptueux d’avancer, même prudemment, une réponse à la question ainsi posée que mon propos se situe au début et non à la fin du présent congrès.

Comme l’indique le titre retenu, je ne parlerai ici, faute de réelle compétence, ni de Byzance, ni du califat abbasside, ni du califat de Cordoue, ni de l’État mamelouk, ni de l’État ottoman, ni encore moins de la Chine des mandarins par exemple au temps de la dynastie des Ming. Et pourtant c’est par le biais des comparaisons qu’on pourrait répondre à la triple question : 1°) y a-t- il un modèle « européen-occidental » de l’État ; 2°) comment et quand cet éventuel modèle prit-il forme ; 3°) y a-t-il un modèle « européen-occidental » de serviteurs et de service de l’État ?

Lire la suite (Persée)