Accueil / Individus, familles, groupes / Groupes sociaux / Etudes modernes / Modernité et déclassement social. Barcilon de (...)

Modernité et déclassement social. Barcilon de Mauvans, interprète de la dérogeance de noblesse

Valérie Pietri

Valérie Pietri, « Modernité et déclassement social. Barcilon de Mauvans, interprète de la dérogeance de noblesse », Cahiers de la Méditerranée, n° 69, 2004, mis en ligne le 10 mai 2006. URL : http://cdlm.revues.org/index792.html

Résumé

Au début du XVIIIe siècle, circule en Provence un manuscrit curieux produit par un personnage énigmatique. Joseph Scipion de Barcilon de Mauvans présente une vision de la noblesse qui met l’accent sur la supériorité de la vieille noblesse et dénonce la corruption de l’argent et les innovations sociales. Sa position sur la question de la dérogeance est radicale : il s’agit d’un refus de juger la qualité nobiliaire en fonction de la fortune, un refus de l’exclusion de la noblesse pauvre qui repose sur une remise en question des évolutions de la société moderne. En quelque sorte, une réponse à son propre sentiment d’exclusion.

Lire l’article (revues.org)