Accueil / Histoire et fonction / Finances et gestion territoriale / Etudes modernes / Le poids de la Neustrie ou de la France du (...)

Le poids de la Neustrie ou de la France du nord-ouest dans la monarchie carolingienne unitaire d’après les diplômes de la chancellerie royale (751–840)

Robert-Henri Bautier

Bautier, Robert-Henri, Le poids de la Neustrie ou de la France du nord-ouest dans la monarchie carolingienne unitaire d’après les diplômes de la chancellerie royale (751–840), dans Hartmut Atsma (éd.), La Neustrie. Les pays au nord de la Loire de 650 à 850. Colloque historique international. Tome 1 (Beihefte der Francia, 16/1), Sigmaringen (Thorbecke) 1989, ISBN 3-7995-7316-X.

Extrait de l’article

Après des décennies de luttes fratricides entre les royaumes issus de la race de Clovis et spécialement entre Austrasie et Neustrie, luttes attisées par les rivalités de leurs rois et les ambitions dévastatrices de grands qui prétendaient les servir en s’entredéchirant, l’Austrasien Pépin II en 687, triomphait à Tertry du maire du Palais de Neustrie Berchaire. (...)

Pour l’apprécier, il convient d’établir l’itinéraire des souverains, ou, plus précisément, de préciser les séjours qu’ils firent dans les diverses parties de leur État ...

Lire la suite (perspectivia.net)