Accueil / Actualités et liens utiles / Événements / Colloques et journées d’études / 21-23 novembre 2012, Lyon : Le commerce du (...)

21-23 novembre 2012, Lyon : Le commerce du luxe – Le luxe du commerce

Lieu : Lyon, musée Gadagne

Site du colloque

Le commerce du luxe – Le luxe du commerce. Production, exposition et circulation des objets précieux du Moyen Âge à nos jours

Le colloque international pluridisciplinaire « Le commerce du luxe – Le luxe du commerce », organisé par le LARHRA (UMR 5190 Laboratoire de Recherche Historique Rhône-Alpes), se tiendra au petit théâtre des musées Gadagne, 1 place du petit Collège, à Lyon, les mercredi 21, jeudi 22 et vendredi 23 novembre 2012.

Comment se produisent, s’exposent, se diffusent et se consomment les produits du luxe ? Le but de ce colloque est de revenir sur la question de la spécialisation progressive d’un commerce voué aux objets précieux qui concourent à l’embellissement de la personne ou du cadre de vie. Il entend être une manifestation largement ouverte d’un point de vue chronologique, spatial et disciplinaire, faisant appel à des spécialistes d’horizons différents, jeunes chercheurs et chercheurs confirmés.

Cette approche interdisciplinaire du marché du luxe sur la longue durée, de la fin du Moyen Âge à nos jours, permettra de confronter les expériences et de mettre en relief les permanences et les mutations. Le luxe a souvent été cantonné aux productions des beaux-arts ; il s’agira ici de montrer la richesse et la diversité de ce qui était (et reste) compris sous cette appellation et d’observer comment se sont progressivement mis en place des marchés spécialisés. Le colloque développera trois approches spécifiques (voir le programme détaillé à la page « Programme ») : la circulation spatiale du luxe (marchands et marchandises), l’économie du luxe (concevoir, produire, vendre), les circulations sociales du luxe (luxe et demi-luxe).

Le colloque souhaite renouer le fil avec une tradition ancienne de l’histoire économique et sociale, illustrée par les travaux fondateurs de Pierre Léon, Pierre Cayez ou plus tard Maurice Garden et Yves Lequin, qui a contribué à faire la renommée de l’Université de Lyon dans le domaine historique. C’est pourquoi nous avons décidé de faire toute leur place aux enjeux du temps présent en prenant à bras le corps des questions qui sont essentielles à l’intelligence de notre monde, et qui se posaient déjà à l’époque moderne : la mondialisation, les formes du marché et du travail, la culture de consommation, le rôle moteur de l’économie urbaine.

Alain BONNET, Université Grenoble 2

Natacha COQUERY, Université Lyon 2