Accueil / Représentation et festivités / Musique et danse / Etudes modernes / Réflexions sur une datation possible de la (...)

Réflexions sur une datation possible de la Messe de mort d’André Campra

Jean-Paul C. Montagnier

Montagnier, Jean-Paul C., "Réflexions sur une datation possible de la Messe de mort d’André Campra", dans MORTIER Roland, HASQUIN Hervé, eds. : "Topographie du plaisir sous la Régence" in Etudes sur le XVIIIè siècle, Volume XXVI, Editions de l’Université de Bruxelles, 1998.

Extrait de l’article

La Messe de Mort d’André Campra est à la fois la plus belle oeuvre religieuse du
compositeur aixois et la plus énigmatique. En dépit des nombreux travaux de
Maurice Barthélemy, de Conan Jennings Castle et de Joy Anne Kae Baker, aucun
journal, aucun almanach, aucun mémoire, aucun document d’ archives mentionnant
cette messe n’a pu encore être mis à jour, laissant dans l’ombre son origine, la date et
les circonstances de sa première exécution, et partant le nom de son destinataire.

Lire la suite (document pdf, Digithèque des Editions de l’Université de Bruxelles)