Accueil / Individus, familles, groupes / Compositeurs et musiciens / Etudes modernes / Toussaint Bertin de Ladoué, musicien du Régent (...)

Toussaint Bertin de Ladoué, musicien du Régent et compositeur des Plaisirs de la campagne

Jérôme de La Gorce

La Gorce, Jérôme de, "Toussaint Bertin de Ladoué, musicien du Régent et compositeur des Plaisirs de la campagne", dans MORTIER Roland, HASQUIN Hervé, eds. : "Topographie du plaisir sous la Régence" in Etudes sur le XVIIIè siècle, Volume XXVI, Editions de l’Université de Bruxelles, 1998.

Extrait de l’article

Toussaint Bertin de Ladoué demeure aujourd’hui un compositeur bien oublié,
même auprès des musicologues. Pourtant, à l’époque de la Régence, il fut célèbre.
Les cinq opéras qu’on lui attribue furent créés à Paris, à la prestigieuse Académie
royale de Musique, et plusieurs d’entre eux connurent d ’ incontestables succès. Ses
contemporains, il est vrai, laissèrent peu d’écrits à son sujet, ne se souciant pas dans
les quelques notices qu’ils lui consacrèrent de mentionner son prénom. En se référant
à ses partitions imprimées où il signait « T. Bertin de Ladoüé », on crut pendant
longtemps qu’il s’appelait Thomas. Peut-être fut-il confondu avec Thomas-Louis
Bourgeois qui s’ illustra comme lui, pendant la même période, au théâtre lyrique
parisien. La découverte de documents inédits permet de corriger cette erreur, mais
aussi de mieux connaître sa vie et de retracer sa carrière.

Lire la suite (document pdf, Digithèque des Editions de l’Université de Bruxelles)