Accueil / Vie quotidienne / Itinérance, voyages et exil / Etudes modernes / Itinéraires de Philippe le Hardi et de Jean (...)

Itinéraires de Philippe le Hardi et de Jean sans Peur, ducs de Bourgogne (1363-1419) d’après les comptes de dépenses de leur hôtel

Ernest Petit (éd.)

Petit, Ernest (éd.), Itinéraires de Philippe le Hardi et de Jean sans Peur, ducs de Bourgogne (1363-1419) d’après les comptes de dépenses de leur hôtel, Paris, Imprimerie Nationale, 1888.

Extrait de l’ouvrage

Malgré l’intérêt qui s’attache aux ducs de Bourgogne de la seconde race et aux fastueuses magnificences de leur cour, malgré les publications nombreuses dont ces princes de sang royal ont déjà été l’objet, nous croyons que les documents les plus importants qui les concernent n’ont pas encore été livrés à l’impression, et que les comptes de leurs officiers seraient pour la diplomatique et pour l’histoire du XIVe et du XVe siècle l’une des sources les plus précieuses à consulter.

Au nombre de ces documents inédits, il faut citer :

  1. Les comptes des maîtres de la Chambre aux deniers et des contrôleurs des dépenses de l’hôtel ducal ;
  2. Les comptes des receveurs généraux du duché et les comptes des différents bailliages et des châtellenies ducales ;
  3. Les comptes des argentiers et du garde des joyaux du duc ;
  4. Le catalogue des mandements et des lettres missives des quatre ducs de la seconde race.

L’ensemble de ces documents formerait pour la période de 1363 à 1477, c’est-à-dire pendant cent-treize années, et les années les plus critiques de notre histoire nationale, une chronique assurément plus exacte et plus curieuse que celles qui nous ont été laissées par des auteurs dont les noms sont connus de tous.

Consulter l’ouvrage (Gallica)