Accueil / Actualités et liens utiles / Parutions / Le mécénat féminin en France et en Bourgogne, (...)

Le mécénat féminin en France et en Bourgogne, XIV-XVIe siècles

Elizabeth L’Estrange, Laure Fagnart

Elizabeth L’Estrange / Laure Fagnart, Le mécénat féminin en France et en Bourgogne, XIV-XVIe siècles. Nouvelles perspectives. Journée d’études tenue à l’Université de Liège le 10 mai 2010, publié dans la revue "Le Moyen Age. Revue d’histoire et de philologie", n° 117, 2011.

Table des matières

E. L’ESTRANGE, Introduction.
T. ADAMS, Isabeau de Bavière, le don et la politique de mécénat.
S. BOUROCHER, La reine Marie d’Anjou : commanditaire des travaux
réalisés au château de Chinon au milieu du xve siècle ?
O. KARASKOVA, Le mécénat de Marie de Bourgogne : entre dévotion
privée et nécessité politique.
G. TRANIÉ, Un exemple d’articulation du féminin et du masculin à
travers le mécénat. Les pratiques de Philippe de Gueldre (1467–1547)
et d’Antoine de Lorraine (1489–1544).
M. LEBEAUX, Jacquette de Montbron, femme architecte de la Renaissance
entre Angoumois et Périgord.
E. KOCISZEWSKA, La Pologne, un don maternel de Catherine de Médicis ? La cérémonie de la remise du Decretum electionis à Henri de
Valois.
K. WILSON-CHEVALIER, Patronnes et mécènes au cœur de la Renaissance
française.

Présentation de l’ouvrage sur le site de l’éditeur

Version électronique sur Cairn

Extrait du compte rendu de Mélanie Lebeaux de la journée d’étude

Le 10 mai 2010 s’est tenu à l’Université de Liège la journée d’études Le mécénat des femmes en France et en Bourgogne (XVe -XVIe siècles). Nouvelles perspectives organisée par Dominique Allart, Juliette Dor, Laure Fagnart et Elizabeth L’Estrange avec le soutien du groupe « Femmes, Enseignement, Recherche » dans le cadre des activités du Centre interdisciplinaire de l’Université de Lièges « Moyen âge tardif -Première modernité (XIVe -XVIIe). » Motivée par l’ouvrage collectif Patronnes et mécènes en France à la Renaissance édité par Kathleen Wilson -Chevalier (American University of Paris), cette journée visait à analyser la place de la femme dans la production artistique au sein des cours de France et de Bourgogne aux XVe et XVIe siècles.

Lire la suite du compte rendu (Framespa)