Accueil / Histoire et fonction / Éducation et formation / Ouvrages avant 1800 / Le parfait courtisan

Le parfait courtisan

Baldassare Castiglione

Castiglione, Baldassare, Le parfait courtisan, trad. par Gabriel Chappuys, Paris, Nicolas Bonfons, 1585.

Extrait de l’ouvrage

... Sur le pendant de l’Appenin, quasi au milieu d’Italie, vers la mer Adriatique, est située (comme chacun sçait) la petite ville d’Urbin, entre les montagnes, & en lieu qui n’est possible si plaisant, que plusieurs autrse que nous voyons, mais elle ha neantmoins, le ciel fauorable, & aux enuirons d’icelle, le pays est le plus fertile du mode, & plain de fruicts, de maniere que outre la bonté de l’air, y a abondance de toute chose necessaire à la vie humaine.

Et entre la plus grande recommandation de ceste ville, ie croy que voicy la principale, que depuis long temps en ça, elle ha tousiours este dominee, de bons Signeurs...

Accéder au livre (Google Books)