Accueil / Individus, familles, groupes / Artistes et architectes / Etudes modernes / Un Allemand à Paris au XIXe siècle : J. I. (...)

Un Allemand à Paris au XIXe siècle : J. I. Hittorff, archéologue, architecte et urbaniste

Pierre Lavedan

Lavedan, Pierre, "Un Allemand à Paris au XIXe siècle : J. I. Hittorff, archéologue, architecte et urbaniste", dans Journal des savants, 1969, n° 3, pp. 173-188.

Extrait de l’article

L’architecte Jacques Ignace Hittorff a tenu au milieu du XIXe siècle une place notable dans l’histoire de l’architecture française : d’une part, comme théoricien, démonstrateur de la polychromie dans l’art grec antique ; d’autre part, comme architecte et urbaniste.
L’Institut Historique Allemand à Paris, rue du Havre, qui ouvre aux chercheurs une riche bibliothèque, publie aussi une série d’Études Parisiennes (Pariser Studien). Le sixième volume, qui vient de paraître, est consacré à Hittorff ; il est dû à M. Karl Hammer, directeur adjoint de cet Institut.
Hittorff, architecte de la place de la Concorde, de la gare du Nord, de plusieurs théâtres parisiens, n’était plus à découvrir ; il s’en faut de beaucoup ; mais l’importance du livre de M. Hammer tient à ce qu’il a utilisé une source fort importante et ignorée jusqu’ici : 75 cartons contenant plus de 7.500 dessins, plans, lettres, papiers personnels inédits d’Hittorff, légués par lui à sa ville natale, Cologne, et conservés au Wallraf Richartz Museum. Outre les textes dont il tire bon parti, M. Hammer reproduit 150 dessins inconnus ; il décrit à nouveau et avec beaucoup de précision la carrière de cet Allemand naturalisé Parisien, comme le XIXe siècle en a connu plusieurs : l’architecte Gau, Colonais comme Hittorff, ou Offenbach. La « collaboration culturelle » franco-allemande allait bon train en 1870.

Lire la suite (Persée)