Accueil / Actualités et liens utiles / Parutions / Louis XIV et le Grand Siècle dans la culture (...)

Louis XIV et le Grand Siècle dans la culture allemande après 1715

Jean Schillinger

Jean Schillinger, Louis XIV et le Grand Siècle dans la culture allemande après 1715, Presses universitaires de Nancy, ISBN-10 2814301071, ISBN-13 9782814301078, septembre 2012, prix 20,00 €

La réflexion sur les relations franco-allemandes à l’époque de Louis XIV apparaît avec régularité dans la culture allemande du XVIIIe au XXe siècle. Des historiens, des philosophes politiques, des écrivains mais aussi des souverains se sont interrogés sur la signification historique du Grand Siècle, ainsi que sur les répercussions qu’eurent sur l’Allemagne la figure du Roi-Soleil, sa politique et le rayonnement européen du Classicisme français. Les jugements oscillent entre deux extrêmes. La grandeur militaire, l’efficacité politique et le modèle culturel offert par la France exercent une indéniable fascination, qui n’exclut pas la répulsion suscitée par les tendances tyranniques d’un gouvernement symbolisé par la Bastille, l’intolérance religieuse et l’expansion territoriale aux dépens de l’Allemagne. Dans les périodes de tension, les relations politiques et culturelles franco-allemandes à l’époque de Louis XIV firent l’objet d’analyses tendancieuses, mettant en évidence, à des fins de mobilisation nationale, les dommages politiques infligés par la France à une Allemagne affaiblie tant par ses divisions que par les conséquences de la guerre de Trente Ans et l’aliénation culturelle résultant de l’imitation du modèle français. Dès le XIXe siècle, nombreux furent pourtant les historiens outre-Rhin qui firent preuve d’une remarquable objectivité scientifique dans leurs analyses de cette période.

Annonce et commande sur le site de l’éditeur