Accueil / Histoire et fonction / La Cour et ses maîtres / Etudes modernes / De Henri III à Henri IV : la communication sur (...)

De Henri III à Henri IV : la communication sur la loi salique pendant la dernière guerre civile du XVIe siècle

Eliane Viennot

Viennot, Eliane, « De Henri III à Henri IV : la communication sur la loi salique pendant la dernière guerre civile du XVIe siècle », communication prononcée au colloque « La Communication » de l’Institut universitaire de France, Avignon, 3-4 mai 2007.

Extrait de la communication

Au stade où nous en sommes de la campagne électorale, tout le monde devrait savoir que la France détient des records en matière de féminisation de nos instances politiques nationales. Au début des années 1990, lorsque l’Union européenne était forte de douze membres, nous occupions la dernière place, et nous étions au plan mondial au 83e rang. Lorsque ces statistiques furent rendues publiques, quelques personnes, mettant ce palmarès en relation avec le fait que la France avait aussi été le dernier des grands pays occidentaux à accorder le droit de vote aux femmes, ont suggéré que la loi salique – cette disposition empêchant les femmes d’hériter et de transmettre la Couronne – continuait peut-être de peser insidieusement sur le beau pays où elle était née.
Interpellée par cette question, d’autant que je travaille sur la littérature politique de la Renaissance, période où la loi salique est objet de nombreuses polémiques mais où les femmes se succèdent au pouvoir, je me suis penchée sur cette histoire – preuve que les questionnements scientifiques ne viennent pas toujours de la science elle-même. Et j’y travaille toujours – preuve que c’était une bonne question.

Lire la suite (site d’Eliane Viennot)