Accueil / Individus, familles, groupes / Nobles et Tiers Etat / Etudes modernes / Un rival de l’Avare : Le nonce Varese à Paris (...)

Un rival de l’Avare : Le nonce Varese à Paris (1676-1678)

Bruno Neveu

Neveu, Bruno, "Un rival de l’Avare : Le nonce Varese à Paris (1676-1678)", dans Journal des savants, 1982, n° 1, pp. 57-76.

Extrait de l’article

Dans une étude dont la substance est tirée de nombreux documents inédits, Maison, dépenses et ressources d’un nonce en France sous Louis XIV, d’après les papiers du cardinal Fabrizio Spada, Mlle Ségolène de Dainville, alors membre de l’École française de Rome, avait attiré, il y a quelques années, l’attention sur les aspects domestiques de la représentation diplomatique au XVIIe siècle, plus précisément ceux d’une nonciature apostolique permanente en France sous Louis XIV. Le recours aux papiers personnels de Fabrizio Spada, nonce en France en 1674-1675 et plus tard cardinal, qui conservent entre autres les comptes tenus par l’intendant du nonce et les lettres privées de celui-ci à son père, a ainsi permis de dessiner le cadre matériel d’une nonciature de la seconde moitié du XVIIe siècle, train de vie, personnes attachées au service du prélat en mission, entourages, revenus et dépenses. Une étude comparative a même pu être amorcée, en rapprochant de ce tableau les indications fournies par les actes d’une nonciature de soixante-dix ans antérieure, celle du nonce auprès de Henri IV en 1601-1604, Mgr del Bufalo, publiés par M. Bernard Barbiche, et par divers renseignements tirés des actes de la nonciature de Mgr Nerli et de celle de Mgr Bargellini. Nous avons pour notre part fait connaître, en 1973, dans notre édition de la correspondance de Mgr Ranuzzi, quelques détails relatifs à la vie matérielle de la nonciature pendant les années 1683-1689, sans d’ailleurs conduire l’enquête aussi loin que le permettraient les archives personnelles du nonce, conservées à Bologne.

Lire la suite (Persée)