Accueil / Vie quotidienne / Itinérance, voyages et exil / Etudes modernes / Les voyageurs allemands en France. Études de (...)

Les voyageurs allemands en France. Études de cas et perspectives d’analyse

Thomas Grosser

Grosser, Thomas, "Les voyageurs allemands en France. Études de cas et perspectives d’analyse", dans J. Mondot, J.-M. Valentin, J. Voss (Hg.), Deutsche in Frankreich, Franzosen in Deutschland 1715–1789, Beihefte der Francia 25, 1992, p. 209-237.

Extrait de l’article

Les voyages représentent une condition préalable essentielle, et en même temps un domaine important des relations franco-allemandes. La plupart des Allemands qui entrèrent en France en contact avec la culture de la « grande nation » l’ont fait d’abord en tant que voyageurs. Cela se traduisit par un nombre considérable de récits de voyage, lancés sur le marché du livre qui était en expansion au cours du XVIIIe siècle, alors que le genre populaire de la littérature de voyage jouissait également d’une faveur croissante.
Les relations de ces voyages, qu’elles aient été publiées ou non, ont un contenu très hétérogène, mais, par là-même, celui-ci fournit beaucoup d’informations. Presque tout ce qui paraît remarquable est rapporté. On peut ainsi reconstruire dans de très bonnes conditions ce qu’étaient ces voyages. Il apparaît alors qu’ils obéissaient à des normes culturelles et sociales très précises.

Lire la suite (Perspectivia.net)