Accueil / Histoire et fonction / Politique, guerre et justice / Etudes modernes / Procès criminel intenté à Jacques de Brézé, (...)

Procès criminel intenté à Jacques de Brézé, grand sénéchal de Normandie, au sujet du meurtre de sa femme (1467-1486)

Louis Doüet d'Arcq

Doüet d’Arcq, Louis, "Procès criminel intenté à Jacques de Brézé, grand sénéchal de Normandie, au sujet du meurtre de sa femme (1467-1486)", dans Bibliothèque de l’école des chartes, 1849, tome 10, p. 211-239.

Extrait de l’article

La mort tragique de la femme du grand sénéchal de Normandie, Jacques de Brézé, est un des plus sombres épisodes de l’histoire privée du temps de Louis XI. Jacques de Brézé, comte de Maulevrier et grand sénéchal de Normandie, était fils de ce Pierre de Brézé, seigneur de la Varenne et aussi grand sénéchal de Normandie, qui s’était signalé par sa bravoure sous le règne de Charles VII et qui fut tué à la bataille de MontIhéri. Jacques de Brézé avait épousé, en 1462, Charlotte de France j l’une des filles de Charles VII et de la belle Agnès Sorel. Ce mariage, tout politique, avait dû se faire sous de fâcheux auspices, car c’était un mariage forcé ; et quoiqu’il eût, quinze ans après sa célébration, donné naissance à cinq enfants, il se termina par la catastrophe que nous allons laisser d’abord raconter par un chroniqueur contemporain.

Lire la suite (Persée)