Accueil / Histoire et fonction / Éducation et formation / Etudes modernes / Le modèle jésuite du prince chrétien

Le modèle jésuite du prince chrétien

Sylvio de Franceschi

Sylvio Hermann De Franceschi « Le modèle jésuite du prince chrétien », Dix-septième siècle 4/2007 (n° 237), p. 713-728.

Extrait de l’article

Les temps posttridentins ont été le lieu d’une interrogation renouvelée et lancinante sur les devoirs du prince chrétien. Obsession remarquable de quoi participe le traité De officio principis Christiani publié simultanément à Rome et à Anvers en 1619 par le cardinal Bellarmin (1542-1621), un jésuite, et dédié au prince Ladislas, né en 1595, fils du roi Sigismond III Vasa de Pologne. Élu tsar de Russie en 1610, Ladislas n’avait jamais régné – même s’il porte le titre impérial jusqu’en 1634. À la mort de son père en 1632, il devient roi de Pologne sous le nom de Ladislas IV. Adressé à un jeune homme, le traité de Bellarmin se signale par un visible effort de clarté et de pédagogie. Il se compose de trois livres : le premier a un caractère général, il brosse à grands traits le portrait du prince chrétien en s’appuyant sur l’Écriture ; le second énumère copieusement des exemples de souverains édifiants puisés dans l’Ancien Testament ; le troisième fait respectueusement appel à l’histoire antique et médiévale...

Lire la suite (Cairn)