Accueil / Histoire et fonction / Religion, spiritualité et ésotérisme / Etudes modernes / Les Jésuites et la dévotion à saint Louis au (...)

Les Jésuites et la dévotion à saint Louis au XVIIe siècle : la célébration du Roi très chrétien

Géraldine Lavieille

Lavieille, Géraldine, « Les Jésuites et la dévotion à saint Louis au XVIIe siècle : la célébration du Roi très chrétien », dans Les Cahiers de Framespa, n° 11, 2012.

Résumé de l’article

Protégés et soutenus par la monarchie française à partir de leur retour en 1603, et néanmoins toujours critiqués, notamment par les plus fervents gallicans, les Jésuites rendent hommage tout au long du XVIIe siècle au Roi très chrétien à travers le culte de saint Louis, figure miroir du roi Bourbon régnant et nouveau patron du Royaume. Le culte et l’iconographie louent le roi protecteur, tout en rendant publique et commémorant la faveur royale face à des détracteurs virulents. Ils prouvent ainsi leur fidélité au roi régnant et, plus généralement, à la Monarchie française, en même temps qu’ils témoignent de leur dévouement au bien du Royaume, et justifient dès lors leur intégration au sein de la France. L’iconographie de saint Louis dessine alors un portrait très élogieux du Roi très chrétien, à la fois modèle et premier des fidèles, dont la mission est de mener son Royaume sur le chemin du Salut.

Consulter l’article (revues.org)