Accueil / Histoire et fonction / Politique, guerre et justice / Etudes modernes / L’Ecole royale militaire de Pontlevoy. (...)

L’Ecole royale militaire de Pontlevoy. Bénédictins de Saint-Maur et boursiers du roi. 1776-1793

Daniel Porquet

Porquet, Daniel, L’Ecole royale militaire de Pontlevoy. Bénédictins de Saint-Maur et boursiers du roi. 1776-1793, thèse, université Paris IV, 2011.

Début du texte

Une révolution. Tels furent les termes employés par le marquis de Timbrune pour qualifier la réforme de l’Ecole royale militaire voulue en 1776 par le comte de Saint-Germain, secrétaire d’Etat à la Guerre. A quelle logique appartenaient les modifications voulues par le ministre ? Remettaient-elles en cause l’organisation de l’éducation militaire des gentilshommes pauvres telle qu’elle existait depuis 1751, date de création de l’Ecole de Paris ?
Pour se prononcer sur ce point, il faut s’intéresser à ce qui avait conduit le pouvoir royal à mettre en place un système éducatif destiné à lui fournir ses futurs officiers et se demander pourquoi sa transformation était devenue nécessaire dans le dernier quart du XVIIIe siècle. Répondait-elle à une simple volonté de réforme du ministre ou à une nécessité ?

Lire la suite (e-Sorbonne)