Accueil / Individus, familles, groupes / Groupes sociaux / Etudes modernes / Les dernières Amazones : réflexions sur la (...)

Les dernières Amazones : réflexions sur la contestation de l’ordre politique masculin pendant la Fronde

Sophie Vergnes

Vergnes, Sophie, « Les dernières Amazones : réflexions sur la contestation de l’ordre politique masculin pendant la Fronde », dans Les Cahiers de Framespa, n° 7, 2011.

Résumé de l’article

Á la fin du Moyen Âge et au début de l’époque moderne, les théoriciens de l’absolutisme royal font du pouvoir un lieu exclusivement masculin en raison d’une prétendue infériorité naturelle des femmes. Mais cette évolution ne satisfait guère les aristocrates, partisans d’une monarchie tempérée, parmi lesquels les femmes ont toujours joué un rôle actif dans la gestion des affaires familiales. La Fronde se présente en partie comme une manifestation de ce mécontentement. Les troubles civils donnent l’occasion aux femmes issues de l’aristocratie de combattre l’évolution absolutiste de la monarchie dans sa dimension patriarcale. L’échec de la Fronde est donc aussi le leur, comme femmes et comme aristocrates. Malgré cela, la lutte contre l’ordre patriarcal se poursuit sur d’autres fronts sous le règne personnel de Louis XIV et l’écriture fait partie des moyens par lesquels ces femmes continuent de revendiquer du pouvoir dans l’espace public.

Lire l’article (revues.org)