Accueil / Art et culture / Architecture, jardins et urbanisme / Etudes modernes / Les chantiers de Jean de France, duc de (...)

Les chantiers de Jean de France, duc de Berry. Maîtrise d’ouvrage et architecture à la fin du XIVè siècle

Thomas Rapin

Rapin, Thomas, Les chantiers de Jean de France, duc de Berry. Maîtrise d’ouvrage et architecture à la fin du XIVè siècle, thèse, université de Poitiers, 2010.

Résumé de la thèse

Le legs architectural de Jean de Berry (1340-1416) s’est imposé comme l’un des plus
importants de la fin du XIVe siècle. On lui doit une vingtaine de chantiers, allant de
l’Auvergne à l’océan et à Paris, qui s’appuyèrent sur la détermination du prince à
pourvoir à leurs financements et sur les compétences d’un petit groupe de grands
artistes conduits sous la houlette des frères Dampmartin. Conçue aux prémisses de
l’architecture flamboyante, leurs ouvrages furent trop souvent étudiés selon une
lecture binaire mettant en opposition innovation et tradition. A l’image de la culture
du commanditaire, riche et éclectique, son œuvre bâtie ne procède pas de cette
dualité. Elle tente de satisfaire en réalité aux intérêts mêlés, et parfois contradictoires,
du prince, du roi, et des communes, et s’inscrit dans un effort de cohésion marquant
l’aube de l’état moderne.

Lire le texte (nuxeo)