Accueil / Actualités et liens utiles / Parutions / Louis XIV et ses ennemis. Image, propagande (...)

Louis XIV et ses ennemis. Image, propagande et contestation

Hendrik Ziegler

Hendrik Ziegler, Louis XIV et ses ennemis : image, propagande et contestation. Traduction de Der Sonnenkönig und Seine Feinde : die Bildpropaganda Ludwigs XIV. in der Kritik. Traduit par Aude Virey-Wallon. Coédition Presses universitaires de Vincennes / Centre de recherche du château de Versailles / Centre allemand d’histoire de l’art, décembre 2013, 410 p., 22,5 × 27,5 cm, 151 ill. noir et blanc, 35 € (ISBN : 978-2-84292-368-6).

Louis XIV utilisa massivement l’art à des fins de propagande politique, suscitant à cet égard, tant en France qu’à l’étranger, des critiques et des attaques aussi véhémentes que tenaces.

Louis XIV est le roi-soleil. Le succès de ce logo ne s’est jamais démenti, et de nos jours moins que jamais. Du vivant du roi cependant, il fut l’objet de controverses par ses ennemis au point de produire un contre-effet, et connut même une certaine défaveur.
L’ouvrage d’Hendrik Ziegler, richement illustré (médailles, monuments parisiens de la place des Victoires, et de la place Vendôme), s’attache à mettre en évidence le jeu des influences réciproques entre la production des images du roi et leur réception par les contemporains, en l’occurrence ses ennemis. Ainsi, les productions artistiques ne sont pas seulement l’illustration de processus historiques, elles sont des instruments et des acteurs des phénomènes sociopolitiques.