Accueil / Art et culture / Architecture, jardins et urbanisme / Etudes modernes / "Feindre des poutres pour faire siméttrie aux (...)

"Feindre des poutres pour faire siméttrie aux vrayes" : la rénovation de l’hôtel de Guise, 1666-1667

Patricia M. Ranum

Ranum, Patricia M., "Feindre des poutres pour faire Simmetrie aux vrayes,’ La rénovation de l’hôtel de Guise, 1666-1667" dans Histoire et Archives no. 10, July-December 2001.

Extrait de l’article

Le Minuter central des notaires parisiens réserve bien des surprises ! En dépouillant méthodiquement les actes signés par Marie de Lorraine dans l’étude XCIX, nous avons trouvé une quittance du 6 septembre 1668, où Jacques Gabriel, architecte ordinaire des bâtiments du roi, dit avoir été payé pour "les ouvrages par luy faicte en l’hostel de Guise, suivant les marchez faits devant Mousnier et son compagnon", le 4 septembre 1666 et le 26 février 1667. Quelle aubaine ! Ces deux marchés subsistent dans les liasses de l’étude CXII ­ mais sans les deux "desseins" restés entre les mains de Gabriel. Ils permettent d’approfondir nos connaissances sur la partie la plus ancienne du domaine des Archives nationales.

Ch.-V. Langlois a traité de cet hôtel dans son livre pionnier des années 1920. Quatre décennies plus tard, J.-P. Babelon a non seulement rectifié quelques-unes des erreurs de Langlois mais a reproduit et analysé des plans jusqu’alors inconnus, dont trois qu’il pense avoir été faits entre 1657 et 1664 pour Henri II de Lorraine, duc de Guise. En 1996, M. Borjon et G.-M. Leproux ont identifé, grâce à la découverte des marchés de 1615, Gabriel Soulignac, architecte des Guise tant pour l’hôtel de Paris que pour le château de Meudon. Aujourd’hui, les marchés conservés dans l’étude CXII permettent d’établir avec certitude que ce n’est pas le duc Henri qui a fait faire à l’hôtel de Guise les modifications qu’on voit sur le plan dit "de Gaignières" et sur les desseins des architectes des années 1860. Le grand bâtisseur, c’est sa soeur Marie...

Lire la suite (site d’Orest Ranum)