Accueil / Histoire et fonction / Éducation et formation / Etudes modernes / La formation rhétorique de Henri III : le (...)

La formation rhétorique de Henri III : le Discours de la philosophie (1584) d’Amadis Jamyn

Claude La Charité

La Charité, Claude, "La formation rhétorique de Henri III : le Discours de la philosophie (1584) d’Amadis Jamyn", dans Seizième Siècle, n°7, 2011, pp. 243-259.

Extrait de l’article

Selon l’’expression de Pierre Chevallier, Henri III était un « orateur-né » . Non content de cette éloquence naturelle, le dernier des Valois, dès son retour de Pologne et son accession au trône de France en 1574, se montra soucieux de perfectionner cet heureux naturel, en faisant appel aux avis et aux conseils des humanistes de sa cour. La retombée la plus tangible de ce souci de la parole éloquente est sans conteste les dernières séances de l’Académie du Palais dédiées précisément à l’art de bien dire, dont on a conservé trois traités de rhétorique qui constituent la version remaniée de discours présentés respectivement par Jacques Davy Du Perron, Jacques Amyot et Germain Forget. On sait par ailleurs que le roi, après avoir mis un terme aux réunions de l’’Académie à la fin de l’’été 1579, chercha à donner un prolongement aux leçons de rhétorique par la lecture et des exercices pratiques.

Lire la suite (Persée)