Accueil / Art et culture / Mécénat, collections et gestion / Etudes modernes / Le prince et les arts en France au XVIe (...)

Le prince et les arts en France au XVIe siècle

Jean Balsamo

Balsamo, Jean, Le prince et les arts en France au XVIe siècle, dans Seizième Siècle, n° 7, 2011, p. 307-332.

Extrait de l’article

L’art français de la Renaissance, dans ses œuvres les plus éminentes, est un art de cour. Même s’’il connaît des réalisations religieuses ou civiles importantes par elles-mêmes, c’est principalement en relation au souverain et à son entourage qu’il se développe, jusque dans des formes provinciales qui se révèlent comme les avatars et les dérivations du modèle aulique. L’art français est ainsi le fruit de ce qu’on appelle généralement le « mécénat » princier. Le terme toutefois demande à être précisé car il est récent et porte des connotations qui risquent de donner de la relation que les princes de la Renaissance ont entretenue avec l’’art une représentation anachronique et idéalisée, celle de protecteurs bienveillants, d’amateurs d’art, d’amis des artistes, et de valoriser la place de l’’artiste dans la culture et la société de l’époque.

Lire la suite (Persée)