Accueil / Art et culture / Littérature et philosophie / Etudes modernes / Adenet le Roi entre chanson de geste et (...)

Adenet le Roi entre chanson de geste et roman

Emmanuelle Poulain-Gautret

Poulain-Gautret, Emmanuelle, « Adenet le Roi entre chanson de geste et roman », Cahiers de Recherches Médiévales et Humanistes, 18 | 2009, 349-363.

Extrait de l’article

A. Henry a vu dans les quatre œuvres d’Adenet le Roi une évolution du genre épique vers le genre romanesque. Berte as grans piés, qu’il place chronologiquement en troisième position, aurait permis à son auteur de se « libér[er] de l’ancienne épopée ». Il n’en reste pas moins que Berte adopte la forme épique : jusqu’à quel point ?
À travers l’analyse de l’emploi des vers d’intonation, marqueurs de la laisse épique strictement définis et classés par plusieurs critiques, il s’agit de mieux comprendre le projet de l’auteur : l’étude révèle qu’Adenet non seulement maîtrise et exploite toutes les caractéristiques structurelles et sémantiques des vers d’intonation, mais de plus leur apporte les mêmes adaptations que ses contemporains. S’insérant dans un moule rigoureusement pensé, les innovations thématiques témoignent dès lors plus de l’évolution de la chanson de geste au XIIIe siècle chez les créateurs que de son abâtardissement chez de maladroits épigones.

Lire la suite (revues.org)