Accueil / Individus, familles, groupes / Écrivains et philosophes / Etudes modernes / Guillaume Saignet lecteur de Gilles de (...)

Guillaume Saignet lecteur de Gilles de Rome

Nicole Pons

Pons, Nicole, "Guillaume Saignet lecteur de Gilles de Rome", dans Bibliothèque de l’école des chartes, 2005, tome 163, livraison 2, p, 435-480.

Extrait de l’article

Guillaume Saignet, né probablement entre 1365 et 1370, mort le 20 février 1444, fait partie des officiers royaux dont l’activité politique est longtemps restée dans l’ombre, car son nom n’apparaît que de loin en loin dans nos sources. Jusqu’à il y a peu, c’est essentiellement comme correspondant de Jean Gerson qu’il était connu. Il a en effet adressé au célèbre chancelier deux œuvres, l’une s’élevant contre le célibat obligatoire des prêtres — traité que réfuta son correspondant — et l’autre traitant de la noblesse, cette dernière étant perdue. En tant qu’officier royal, la postérité avait surtout retenu de lui son anoblissement impromptu par le roi des Romains en plein parlement de Paris, ce qui n’avait été sans susciter quelques remous.

Lire la suite (Persée)