Accueil / Vie quotidienne / Itinérance, voyages et exil / Etudes modernes / Un outil politique : le voyage présidentiel en (...)

Un outil politique : le voyage présidentiel en province

Patrick Gourlay

Gourlay, Patrick, « Un outil politique : le voyage présidentiel en province », Annales de Bretagne et des Pays de l’Ouest, 112-4, 2005, 85-115.

Résumé de l’article

La pratique des voyages de souveraineté en province est ancienne. Depuis Sadi Carnot, les présidents de la République ont réinvestit cette pratique qui apparaît à la fois comme un héritage d’Ancien Régime et comme le moment où le chef de l’État incarne l’idée républicaine. Il s’agit ici de proposer une analyse de deux visites présidentielles de François Mitterrand dans le Finistère. Celle de juillet 1981 le montre en chef des Armées dans le contexte particulier de l’alternance politique. Celle d’octobre 1985 se déroule à un moment où la cohabitation est plus que jamais probable. Comment le président Mitterrand a t-il utilisé les ressources que lui offrait le protocole pour sortir avec un surcroît de légitimité de ces deux visites présidentielles ? En quoi François Mitterrand a-t-il fait de cette pratique une arme politique qu’il se présente en chef des Armées ou en Père de la nation ? Cette mise en scène du pouvoir pésidentiel en province reste bien, encore de nos jours, une « propagande par la vue ».

Lire la suite (Revues.org)