Accueil / Art et culture / Époques, iconographie et styles / Etudes modernes / Les Rois mages. Iconographie et art monumental

Les Rois mages. Iconographie et art monumental dans l’espace féodal (Xe-XIIe siècle)

Mathieu Beaud

Beaud, Mathieu, « Les Rois mages. Iconographie et art monumental dans l’espace féodal (Xe-XIIe siècle) », Bulletin du centre d’études médiévales d’Auxerre | BUCEMA , 17.1 | 2013

Résumé

Cette thèse porte sur l’iconographie des Rois mages du Xe au XIIe siècle à travers l’étude de son adaptation sur supports monumentaux dans l’Occident latin, pour déceler la reformulation du thème dans la « société féodale ». L’optique est de définir la place des nouveaux Rois mages dans les intrications de liens « d’homme à homme » dépeintes par Marc Bloch. Une analyse phénoménologique fait ainsi apparaître une figure des personnages dans l’« imaginaire féodal », pleinement investis de la fonction royale et de son aura, trouvant leur place dans un système mental que l’analyse de grands ensembles iconographiques permet de définir. En tant que figures universelles abstraites, les Rois mages forment ainsi une projection claire de l’idée de groupe, modulée selon diverses consciences fédératrices, de sa cellule la plus restreinte à l’universalité chrétienne.

Lire la suite (revues.org)