Accueil / Art et culture / Peinture et arts graphiques / Etudes modernes / Les copistes du Cabinet des tableaux de la (...)

Les copistes du Cabinet des tableaux de la surintendance des Bâtiments du roi au XVIIIe siècle

Claire Aubaret

Aubaret, Claire, « Les copistes du Cabinet des tableaux de la surintendance des Bâtiments du roi au XVIIIe siècle », dans Bulletin du Centre de recherche du château de Versailles , Articles et études, mis en ligne le 18 décembre 2013

Résumé

Créé vers 1670 par Louis XIV, le Cabinet des tableaux détient l’exclusivité de la reproduction des portraits du roi et de la famille royale conservés à la surintendance des Bâtiments du roi, administration dont il dépend. Pour les corps constitués comme pour les particuliers, posséder un original ou une copie d’un portrait du roi est un véritable enjeu ; les demandes sont nombreuses et, pour y faire face, le Cabinet emploie jusqu’à sept copistes à l’apogée du règne de Louis XVI. Déconsidérés – et mal rémunérés –, les copistes du Cabinet des tableaux peuvent toutefois faire preuve d’une grande habileté. Réalisant également des originaux destinés aux appartements royaux, certains d’entre eux se distinguent par leur talent, à l’instar de Jean-Martial Frédou, qui acquiert une certaine notoriété avec ses portraits du duc de Bourgogne.

Lire la suite (revues.org)