Accueil / Art et culture / Littérature et philosophie / Etudes modernes / Sur la date et l’auteur du remaniement du (...)

Sur la date et l’auteur du remaniement du Roman de la Rose par Gui de Mori

Andrea Valentini

Valentini, Andrea, "Sur la date et l’auteur du remaniement du Roman de la Rose par Gui de Mori", dans Cahiers de l’Association internationale des études françaises, 2007, n° 59, p. 361-381.

Extrait de l’article

La partie de Jean de Meun du Roman de la Rose remanié par Gui de Mori est introduite par ces vers dans le seul manuscrit existant du remaniement complet [sauf quelques feuillets arrachés]. Déjà Ernest Langlois, dans le premier article consacré au sujet, affirmait que le travail aurait été accompli en 1290 : « par duplation [duplication] /
De .VIe. et .V. et .XL. »=645 x 2, en précisant : « peut-être en 1291, si le rimeur faisait commencer l’année à Pâques ; mais c’est très peu probable ». En réalité, le style de Pâques était suivi de préférence dans l’Artois, lieu d’origine de l’auteur selon Langlois (voir ci-dessous), ainsi que dans le Hainaut français, mais il est possible qu’il faille
entendre 1290 pour une autre raison, que nous expliquerons ci-dessous. Cette date est corroborée par une autre, qu’on lit dans une interpolation insérée dans le passage où le dieu d’amour prophétise l’existence de Guillaume de Lorris et de Jean de Meun ; le remanieur ajoute la prophétie de son existence…

Lire la suite (Persée)