Accueil / Art et culture / Architecture, jardins et urbanisme / Ouvrages avant 1800 / Les fortifications du chevalier Antoine de (...)

Les fortifications du chevalier Antoine de Ville

Antoine de Ville

Ville, Antoine de, Les fortifications du chevalier Antoine de Ville, contenans la maniere de fortifier toute sorte de places tant regulierement, qu’irregulierement en quelle assiete qu’elles soient ; comme aussi les ponts, passages, entrées de rivieres, ports de mer : la construction de toutes sortes de forts et citadelles ; le moyen facile de tracer sur le terrain, Lyon, Irenee Barlet, 1628

Présentation de l’ouvrage

Antoine Deville ou de Ville (1596-1656), ingénieur militaire natif de Toulouse, doit sa renommée à son œuvre intitulée Les fortifications, dont la première édition paraît à Lyon en 1629, alors qu’il est âgé de trente-deux ans. À la fois fin mathématicien et homme de terrain (...) Engagé comme chevau-léger au siège de la ville de Montauban en 1621, il participe en 1624 au siège de La Rochelle puis aux campagnes menées contre les huguenots dans le Sud-Ouest et dans le sud du Massif Central. En 1626 il poursuit sa carrière aux Pays-Bas dans les bataillons du duc de Savoie Charles Emmanuel Ier ; il s’illustre en obtenant l’ordre de Saint-Maurice et de Saint-Lazare. Profitant ensuite d’une courte période de liberté, il accomplit un voyage en Italie, notamment à Rome et dans le royaume de Naples durant lequel il réunit la documentation nécessaire à la publication de son ouvrage sur les fortifications. C’est au cours de ce voyage qu’Artemisia Gentileschi réalise à Rome le portrait de l’ingénieur militaire, alors tout juste âgé de vingt-sept ans. (...) De retour en France en 1635, probablement rappelé par Richelieu auquel il dédie ses publications ultérieures, Antoine Deville participe à la défense de Corbie, puis au siège de Hesdin à l’issue duquel il est nommé en 1639 maréchal de camp (...)

Lire la suite et consulter l’ouvrage (Architectura)