Accueil / Représentation et festivités / Festivités et réceptions / Ouvrages avant 1800 / Traité des feux artificiels pour la guerre et (...)

Traité des feux artificiels pour la guerre et pour la recreation

Francis Malthus

Malthus, Francis, Traité des feux artificiels pour la guerre et pour la recreation ; avec plusieurs belles observations, abrégez de géométrie, fortifications, horloges solaires, & exemples d’arithmétique, Paris, P. Guillemot, 1632.

Extrait de l’ouvrage

À MONSEIGNEUR L’ILLUSTRISSIME CARDINAL DE RICHELIEU

Monseigneur,
Votre jugement est si universellement reconnu pour la règle infaillible des plus saines opinions que tout ce qui peut paraître ne le peut que par votre aveu, et ce qui ne le peut avoir n’attend plus rien de son mérite. Il n’y a rien de bas que ce vous voulez ignorer ; et pour rendre quelque chose considérable, celui est assez d’avoir mérité votre approbation. De sorte qu’il ne tient plus qu’à nous d’être hors de toute erreur, puisque celui qui vous a doué d’une divine force d’esprit, nous a par même moyen exempté de la crainte de mal juger, en nous obligeant seulement à apprendre de vos sentiments quels doivent être les nôtres (...)

Consulter l’ouvrage (Architectura)