Accueil / Art et culture / Peinture et arts graphiques / Ouvrages avant 1800 / La perspective curieuse ou magie artificielle (...)

La perspective curieuse ou magie artificielle des effets merveilleux

Jean-François Niceron

Niceron, Jean-François, La perspective curieuse ou magie artificielle des effets merveilleux, Paris, P. Billaine, 1638.

Présentation de l’ouvrage

Le Père Jean François Niceron (1613-1646), religieux de l’ordre des Minimes, mourut à 33 ans. De son vivant il publia deux ouvrages sur la perspective et ses dépendances qui suscitèrent un grand intérêt, notamment dans les milieux cartésiens, par l’intermédiaire de son condisciple et ami, le Père Mersenne, considéré comme « le secrétaire de l’Europe savante ». Le premier de ces ouvrages, en français, parut en 1638 chez Pierre Billaine et l’autre, en latin, parut en 1646, à peine plus d’un mois avant le décès de l’auteur, chez François Langlois sous le titre Thaumaturgus opticus (...)

Lire la suite et consulter l’ouvrage (Architectura)