Accueil / Art et culture / Architecture, jardins et urbanisme / Ouvrages avant 1800 / Des fortifications et artifices. Architecture (...)

Des fortifications et artifices. Architecture et perspective de Jacques Perret gentilhomme savoisien

Jacques Perret, Thomas de Leu

Perret, Jacques / Leu, Thomas de, Des fortifications et artifices. Architecture et perspective de Jacques Perret gentilhomme savoisien, [Paris, 1601].

Présentation de l’ouvrage

L’ouvrage de Jacques Perret des fortifications et artifices. Architecture et perspective paraît pour la première fois en 1601. Son auteur, un « gentilhomme savoysien » originaire de Chambéry, est documenté dès 1568 dans les archives de Savoie en tant que « lecteur ès arts d’arithmétique et géométrie » au collège des Jésuites de sa ville natale. Perret est également souvent cité dans les notices bibliographiques comme ingénieur militaire, charge partagée par d’autres maîtres de mathématiques contemporains tels Guillaume Flamant et Renaut Sedanois. Bien qu’aucune source ne vienne confirmer cette hypothèse, son ouvrage démontre qu’il était versé dans l’art militaire moderne dont il connaissait les principes et les auteurs classiques les plus importants (Végèce et Frontin). Actif en Savoie jusqu’en 1575, Perret, selon Patricia Grady, émigra probablement à Paris à la fin du XVIe siècle après s’être converti au protestantisme. C’est là que, jouissant de la protection de Catherine de Parthenay et de son fils le duc de Rohan, dont les armes figurent sur quinze planches de son traité, il lui fut possible de publier son ouvrage (...)

Lire la suite et consulter l’ouvrage (Architectura)