Accueil / Actualités et liens utiles / Parutions / Dictionnaire des femmes des Lumières

Dictionnaire des femmes des Lumières

Valérie André, Huguette Krief (dir.)

Huguette Krief et Valérie André (dir.), Dictionnaire des femmes des Lumières, Paris, 2015, Champion, 1328 pages, 220 €, ISBN 9782745324870.

Privilégier les lumières comme emblème des femmes, c’est vouloir rompre avec un luminisme séculaire, figuré comme un tout homogène autour des philosophes du XVIIIe siècle et rétablir la participation féminine dans l’histoire progressive des libertés et des savoirs.

Le Dictionnaire des Femmes des Lumières explore une vaste période qui s’ouvre avec la parution de la Satire X de Boileau (1694) et se clôt sur l’épître Mes Soixante Ans (1833) par Constance de Salm, féministe de la génération révolutionnaire. Cette rétrospective montre que les polémiques misogynes n’ont pas raison des ambitions des femmes. Leurs talents s’expriment des salons aux arrière-boutiques, des tréteaux aux laboratoires de chimie, des librairies-imprimeries aux officines de pharmacopée, des tribunes de clubs aux couvents. À travers quelque 470 entrées du Dictionnaire des Femmes des Lumières, souvent conçues comme des essais et enrichies de bibliographies, des spécialistes, venus d’horizons pluridisciplinaires et culturels différents, réunis dans une belle parité, réalisent cette synthèse dérangeante qui modifie profondément la représentation lumineuse du XVIIIe siècle français.

Huguette Krief, présidente du Centre Aixois d’Études et de Recherches sur le XVIIIe siècle, maître de Conférences à l’Université de Provence où elle a enseigné la littérature du XVIIIe siècle et Valérie André, maître de recherches au FNRS, professeur à l’Université libre de Bruxelles. L’une et l’autre ont publié de nombreux travaux consacrés au siècle des Lumières.